Vésicule vitelline

Chez l’Homme, les animaux et les espèces aquatiques, la science a décelé plusieurs fois des points communs. Celles-ci sont relatives à des organes ou des modes de gestation. Parmi les organes qu’on retrouve chez ces trois espèces, il en subsiste une qui revêt une importance capitale. Il s’agit de la vésicule vitelline.

Qu’est-ce que la vésicule vitelline ?

Encore appelée lécithocèle, la vésicule vitelline est une réserve de matière nutritive. Elle est présente au début de la vie de certains organismes, et est dérivée de l’endoderme et mésoderme. Elle joue un rôle primordial dans la nutrition de l’embryon et revêt plusieurs noms. Chez les poissons par exemple, on parle de sac vitellin. Ce dernier fait allusion à une excroissance de l’intestin qui permet à l’alevin de subsister, le temps qu’il s’adapte à son nouvel environnement.

La vésicule vitelline s’apparente également à une structure embryonnaire sur laquelle se développe l’embryon à la manière du germe sur le jaune d’œuf de la poule. C’est la première formation embryonnaire observée entre la 5e et la 6e semaine d’aménorrhée. À l’apparition de l’embryon, cette vésicule vitelline se métamorphose en vésicule ombilicale et disparaît entre la 12e et la 14e semaine d’aménorrhée. Par ailleurs, la paroi de la vésicule vitelline abrite la formation les premiers globules rouges et les cellules sexuelles.

Comment se forme la vésicule vitelline ?

Chez les embryons placentaires, la vésicule vitelline provient des cellules endodermiques migratrices de l’hypoblaste né vers la moitié de la 2e semaine de gestation. Avant l’apparition de la vésicule, l’embryon se résume à un disque embryonnaire didermique ou bilaminaire (encore appelé blastoderme bilaminaire) entouré du trophoblaste. Ce dernier ne délimite pas uniquement le disque embryonnaire, mais contient aussi la cavité blastocèle. Cet ensemble forme le blastocyste, avec le disque embryonnaire au pôle embryonnaire et la cavité au pôle embryonnaire.

Comme son nom l’indique, le disque embryonnaire didermique est constitué de deux feuillets primaires :

  • L’hypoblaste ;
  • Et l’épiblaste qui délimite la cavité amniotique.

Durant sa migration, le long de la paroi du blastocèle, l’hypoblaste envoie des cellules migratrices qui ne sont autres que les cellules du trophoblaste. Ces dernières s’aplatissent et finissent par former une nouvelle cavité : c’est la vésicule vitelline. Durant la 3e semaine de développement de l’embryon chez l’Homme, ce sac vitellin primaire s’éclate pour donner naissance au voisinage du disque embryonnaire, le sac vitellin secondaire.

À quoi sert la vésicule vitelline ?

Visualiser la vésicule vitelline durant l’examen de l’échographie permet de confirmer l’existence ou non d’un embryon. À l’examen réalisé, entre 4 semaines et un jour, et, 4 semaines et 3 jours, le premier signe visible de la grossesse est la présence du sac ovulaire de 2 à 3 mm. Pour l’observer à ce moment, il est préconisé de faire usage de la voie endovaginale.

À 5 semaines d’aménorrhée, le sac ovulaire mesure déjà 5 mm et s’aperçoit à l’échographie abdominale. À ce stade de la grossesse, la présence de vésicule vitelline permet de confirmer la présence ovulaire et l’évolution de la grossesse. Notez que la vésicule vitelline s’aperçoit toujours à 5 semaines d’aménorrhée et 5 jours par la voie endovaginale, et à 7 semaines par la voie abdominale.  À 5 semaines d’aménorrhée, l’embryon de trouve entre la vésicule vitelline et le sac ovulaire, tandis qu’à 8 semaines d’aménorrhée, il se loge à côté de la vésicule vitelline qui le nourrit directement.

Il est important de consommer des compléments alimentaires riche en Zinc, afin d’avoir un organisme en bonne santé pour nourrir correctement l’embryon.

Rôle de cette échographie

Visionner la vésicule vitelline à travers cette échographie permet concrètement de :

  • Vérifier que la grossesse se déroule parfaitement dans l’utérus et d’écarter les risques de grossesse extra-utérine ;
  • Garantir le bon développement de la grossesse ;
  • Dépister et éviter une fausse couche ;
  • Connaître le nombre d’embryons en gestation, et donc de découvrir le plus tôt possible s’il s’agit d’une grossesse gémellaire ou une grossesse multiple ;
  • Dater le début de la gestion et de prévoir la date éventuelle de la naissance du bébé.

En résumé, la vésicule vitelline est une poche nutritive avec un mode de formation quelque peu complexe. Cependant, elle joue plusieurs rôles, et permet entre autres de suivre de la grossesse. Sa présence est donc synonyme de bon déroulement de la grossesse.

Articles similaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici