Travaux pratiques

NEUROBIOLOGIE 2 : ORGANISATION HISTOLOGIQUE DU SYSTEME NERVEUX


I- Organisation d'un centre nerveux : la moelle épinière

Observer d'abord à l'oeil nu puis au faible grossissement du microscope optique une coupe transversale de moelle épinière.

Rechercher au faible grossissement chacune des régions caractéristiques de la moelle épinière et les observer minutieusement au fort grossissement.

1) Comparer par écrit l'organisation de la substance grise et de la substance blanche (5 lignes maximum).

2) Observer un ganglion spinal et réaliser un dessin d'observation de deux ou trois neurones du ganglion spinal.

Observer successivement une coupe transversale de moelle épinière ayant subi une coloration de Nissl (avec substance basique colorant principalement les structures riches en acides) et une autre coupe ayant subi une imprégnation par l'argent (coloration des neurofibrilles).

3) Décrire en quelques lignes les organites cellulaires rendus visibles par ces colorations.

4) Faire un dessin d'observation de quelques corps cellulaires de neurones de la corne antérieure de la substance grise (motoneurones) et de leur environnement qui synthétisera les informations obtenues avec les différentes observations (les éléments observés dans chaque préparation seront artificiellement replacés dans le dessin d'un seul motoneurone).

5) Comparer en quelques lignes la structure des motoneurone et celle des neurones ganglionnaires.

II- Organisation des nerfs

Observer une coupe transversale de nerf rachidien.

6) Réaliser un dessin d'observation d'une partie de la coupe montrant les principaux éléments visibles au fort grossissement ( prolongements de neurones, gaine de myéline, gaine de Schwann, enveloppes diverses, vaisseaux sanguins, tissu conjonctif et graisse).

Observer une préparation de nerf dilacéré imprégné par le tétroxyde d’osmium (l’osmium se fixe sélectivement sur les phospholipides membranaires).

7) Faire un dessin d'observation du nerf dilacéré montrant des fibres myélinisées et amyéliniques.

8) Indiquer la correspondance entre les éléments constituant les fibres myélinisées visibles sur les 2 préparations (axone, gaine de myéline, gaine de Schwann).

9) Compte tenu de la propriété de l’osmium citée ci-dessus, expliquer pourquoi la myéline fixe ce métal intensément.

Voir des dessins d'observation de motoneurones

RETOUR AU SOMMAIRE

TOUS DROITS RESERVES
© 1998-2008 D. Pol
dpol#noos.fr
Emplacements des visiteurs de cette page

N'hésitez pas à faire connaître vos impressions, commentaires, suggestions etc